Les mauritaniens réfugiés au Sénégal. Une anthropologie critique de l’asile et de l’aide humanitaire.2018-05-10T09:07:21+00:00

Description du projet

Marion Fresia- 2009-
Quel sens donne t-on au « statut de réfugié » alors que l’on se trouve sur le territoire de ses ancêtres et de ses parents proches ? Comment les dispositifs d’aide humanitaire interfèrent-ils avec les mécanismes locaux de solidarité parentale et suscitent-ils l’émergence de nouvelles arènes du politique ? Quelles sont les implications du droit d’asile sur la redéfinition des critères de l’autochtonie et sur les modalités d’accès aux ressources locales ? Comment, enfin, se dessinent l’hétérogénéité des parcours, la complexité des mémoires du passé et la diversité des positionnements face à la question du retour chez soi ? A partir de ce cas d’étude, l’auteure s’interroge plus largement sur les usages sociaux, politiques et affectifs du statut de réfugié et des espaces humanitaires, et sur leurs conséquences en matière de transformations sociales.

Détails du projet

Catégories: