Pauvreté, recherche d’un mieux être et migration. Cas des communautés de marins artisans pêcheurs au Sud-Ouest du Benin.2015-03-30T16:41:16+00:00

Description du projet

Alladatin, Judicaël. 2012.
Le constat général sur la situation des zones de pêche au Bénin est la dégradation continue des conditions de vie. Les pêcheurs les plus touchés sont les marins artisans comme ceux de Grand-Popo (historiquement experts dans la pêche), en raison de la variabilité de l?écologie marine, de la faible disponibilité de terre pour l?agriculture, et de leur dépendance quasi-totale par rapport à ce moyen de subsistance. Dans ces conditions, les pêcheurs déploient différentes stratégies de recherche d?un mieux-être au nombre desquelles la migration. Mais l’accès à la migration est-elle garanti pour tous les pêcheurs? Nos recherches abordent la compréhension du phénomène migratoire sous l’angle du processus et des déterminants socio-économiques, de la biographie et des trajectoires de vie des migrants, des interrelations entre migrations, pauvreté et ressources naturelles ainsi que la place des migrations dans les stratégies de subsistance et leurs contributions à la réduction de la pauvreté, tout en faisant une différenciation selon le niveau relatif de bien-être initial des familles de migrants.

Détails du projet

Catégories: