Association pour l’anthropologie du changement social et du développement
Association for the anthropology of social change and development
Appel à candidatures – Bureau APAD

Appel à candidatures – Bureau APAD

L’APAD est une très belle aventure collective, qui repose sur l’engagement bénévole de ses membres et en particulier des membres du Bureau, dont l’investissement individuel et collectif régulier est déterminant.

La prochaine Assemblée Générale de l’APAD, lors du colloque de Lomé début décembre, sera l’occasion de renouveler la composition du Bureau de l’APAD. Celui-ci comprend au maximum 17 membres élus pour 4 ans. Il est renouvelable par moitié à chaque Assemblée Générale (qui a lieu tous les deux ans, à l’occasion des colloques).

Etre candidat au Bureau suppose :

  • de connaître et de partager les objectifs de l’APAD (valoriser et développer des recherches empiriques approfondies sur les liens entre changement social et développement, dans un dialogue avec les praticiens du développement ; promouvoir les jeunes chercheurs et en particulier la recherche africaine, etc.) ;
  • d’être à jour de sa cotisation à l’association APAD (cotisation en ligne sur le site de l’APAD) ;
  • d’être prêt à s’investir régulièrement dans la dynamique collective et à prendre en charge une certaine part des activités qui ont été décidées collectivement ou qui relèvent des attributions classiques d’un Bureau d’association (secrétariat général, trésorerie, veille et gestion du site web, etc.)
  • de se rendre disponible pour les réunions mensuelles du Bureau, qui permettent de prendre des décisions stratégiques ou de préparer un événement ; décisions qui ont été discutées collectivement pendant ces réunions,

Si vous souhaitez vous investir dans notre belle association, vous êtes invités à soumettre votre candidature en rédigeant quelques lignes qui vous décrivent (parcours professionnel et scientifique, discipline, statut actuel, rattachement institutionnel, adresses) et qui justifient votre candidature. Ces candidatures avec présentation individuelles et « professions de foi » seront diffusées à tous les adhérents de l’APAD avant l’AG pour qu’ils puissent voter en connaissance de cause.

Vos candidatures sont à adresser au secrétariat (contact@apad-association.org) avant le 10 novembre 2021.

Venir au Togo : visas et procédures COVID 19

Venir au Togo : visas et procédures COVID 19

VISAS POUR LE TOGO

Vous trouverez toutes les informations aux liens suivants : https://aeroportdelome.com/visa/

 et pour la France : http://www.consulatogo.org/

Les ressortissants de la CEDEAO peuvent entrer librement au Togo sans visas munis d’un passeport en cours de validité ou d’une carte nationale d’identité.

Les étrangers non membres des pays de la CEDEAO doivent être munis d’un passeport revêtu d’un visa. Les participants non CEDEAO auront besoin d’un visa d’entrée de 15 jours que nous vous conseillons d’anticiper au maximum. Le passeport doit être valide 6 mois après la date de retour et disposer d’au moins 3 pages vierges dont 2 face à face.

Pour la France en tous cas, la demande de visa se fait en ligne : http://www.consulatogo.org/frm/form.html

Sachez qu’il est possible de faire un visa à l’arrivée à l’aéroport de Lomé. En revanche, il s’agit d’un visa d’une semaine et pas un jour de plus. Vous aurez à vous rendre au centre des visas et passeport si vous débordez. C’est chronophage et peu agréable. Nous vous conseillons de le prendre dans votre pays de résidence respectifs.

COVID 19

Vous trouverez les dernières consignes concernant les modalités d’entrée sur le territoire togolais sur le lien suivant : https://voyage.gouv.tg/

Les informations y figurant ont été vérifiées par les membres togolais du comité d’organisation.

1/ Avant le départ :

1- Il vous faudra disposer d’un test PCR négatif datant de moins de 7 jours ;

2- Avoir un certificat de vaccination à jours selon les règlements sanitaire international (le fameux carnet de vaccination de fièvre jaune, méningite, etc.) ;

3- Etre enregistré sur le site https://voyage.gouv.tg/ (accessible un mois avant la date du départ) et avoir imprimé le formulaire.

MISE A JOUR : contrairement aux informations précédentes, il n’est pas nécessaire d’avoir un certificat de vaccination COVID!

2/ A votre arrivée à l’aéroport de Lomé, la quarantaine pour les voyageurs n’est plus obligatoire depuis le 22 septembre.

En revanche, vous devrez :

Effectuer un test PCR COVID-19 obligatoire. Ce test est effectué au laboratoire dédié au dépistage des passagers à l’arrivée, aménagé dans l’enceinte de la nouvelle aérogare de l’aéroport de Lomé.

Les frais du test PCR au Togo sont de 25 000 Cfa (38,17 euros).

MISE A JOUR :  Il est fortement recommandé de payer à l’avance, avant de partir, les frais du test PCR COVID-19 qui sera effectué à l’arrivée. Le module de paiement est sur https://voyage.gouv.tg/ et est accessible une fois qu’on a son numéro d’enregistrement sur le même site (voir point 3 ci-dessus). Cependant, les autorités locales, contactées par le comité d’organisation, assurent qu’il sera toujours possible de régler ces frais sur place.

Rester en auto-confinement, jusqu’à ce vous receviez par SMS et par email les résultats de votre test PCR COVID-19 réalisé à l’aéroport. Le résultat du PCR est disponible dans les 24 à 48 h.

Du fait de ce délai de 48h maximum, nous vous recommandons de bien arriver à Lomé au moins 48h avant le début du colloque pour être sûrs d’avoir le résultat en temps utile.

Les voyageurs testés positifs seront placés en quarantaine stricte jusqu’à la négativation de leurs tests de dépistage. Si jamais cela arrivait, le comité d’organisation ne pourrait hélas pas prendre en charge les frais engagés.

Par ailleurs, tout voyageur devra se conformer strictement aux règles en vigueur au Togo, sans que les organisateurs puissent intervenir pour que ces règles soient infléchies ou assouplies.

3/ Sur place, il conviendra de respecter les gestes barrières (port d’un cache-nez, maintien d’une distance sociale de 2 m, lavage régulier des mains, etc.) et l’ensemble des mesures énoncées par le Gouvernement togolais pour endiguer la propagation du virus SRAS-Cov-2 sur le territoire.

4/ Avant le départ de Lomé, il faut :

1 – Remplir le formulaire de déclaration de santé et d’immigration (le formulaire est ici : https://voyage.gouv.tg/checkphone)

2 – Vous acquitter des frais du test PCR COVID-19 via Flooz, T-Money ou Carte bleue (VISA ou Mastercard). Un reçu électronique contenant un QR-Code vous est envoyé par email, une fois le paiement effectué. Le test PCR COVID-19 doit être effectué dans les 3 jours avant votre départ.

Cas particulier : Les voyageurs dont le séjour au Togo n’excède pas 5 jours sont exemptés de refaire un test COVID-19, au départ de Lomé, si le test fait à leur arrivée à l’AIGE est négatif. Toutefois, ils doivent se conformer aux exigences du pays de destination.

  • Imprimer votre reçu électronique qui sert de preuve de paiement.

4 – Vous rendre au laboratoire dédié au dépistage des passagers en partance de Lomé, aménagé dans l’enceinte de l’ancienne aérogare de l’aéroport de Lomé, pour effectuer le test PCR COVID-19. Vous devez être munis de votre pièce d’identité, de votre billet d’avion et de votre reçu électronique attestant que vous avez payé pour votre test PCR COVID-19.

Les résultats du test vous sont envoyés par SMS et par email, dans un délai de 24 heures. (Il est important de donner une adresse email valide pour recevoir les résultats du test.)

Les voyageurs testés positifs sont placés en quarantaine stricte jusqu’à la négativation de leurs tests de dépistage. Ils prennent en charge tous les frais qui y sont associés.

Les compagnies aériennes s’engagent à modifier sans frais les billets des voyageurs testés positifs et de leurs accompagnants.

Pour cette quatrième étape, qui aura lieu en plein colloque, le comité d’organisation est en train de négocier une solution collective qui permettra d’alléger la démarche (dépistage collectif, transport en minibus jusqu’à l’aéroport…). Nous vous tiendrons précisément au courant de la démarche à suivre. Pour le moment, retenez que nous ferons en sorte de tout prévoir pour que ce test avant le départ soit une formalité sur le plan logistique.

Vient de paraître : Elites, élections et transformation du politique au Mali

Vient de paraître : Elites, élections et transformation du politique au Mali

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution, dans la série APAD-Karthala, de l’ouvrage Elites, élections et transformation du politique au Mali. “Ceux qui cherchent le pouvoir sont parmi nous”, de Marie Deridder.

En éclairant les transformations du politique à Youwarou, dans le Delta intérieur du fleuve Niger au Mali, cet ouvrage s’interroge sur les enjeux démocratiques contemporains et les injonctions normatives formulées par l’État malien et les bailleurs de fonds internationaux. L’auteure explore l’articulation pragmatique entre une politique publique visant la
démocratisation et une hégémonie de fait des élites politiques locales, la façon dont les autorités traditionnelles se reconfigurent au fil du temps long et comment ces élites se maintiennent au pouvoir captent diverses rentes des ressources naturelles et du développement. Cet ouvrage s’intéresse aussi aux dynamiques de contrepouvoir et à l’imaginaire politique local construit par les multiples récits de fondation de la localité. Cet ouvrage revisite ainsi l’idée du « local » et du « global », en apportant une contribution à une anthropologie politique contemporaine des modes de gouvernance locale en Afrique de l’Ouest.

Marie Deridder, docteure en anthropologie, est chargée de cours et chercheuse au Laboratoire d’anthropologie prospective (LAAP) de l’UCLouvain (UCL).

Colloque de Lomé / Lomé Conference : 29/11/2021 – 03/12/2021

Initialement prévu en juin 2020, le colloque APAD de Lomé a été reporté à la semaine du 29 novembre au 3 décembre 2021 du fait de la crise du COVID-19. Cette date est désormais définitive. Une solution en ligne sera proposée aux participants ne pouvant faire le déplacement à Lomé. Les organisateurs de panels et les communicants seront contactés dans les jours qui viennent pour confirmer leur participation.

Initially scheduled for June 2020, the Lomé APAD conference has been rescheduled to the week of November 29-December 3, 2021 due to the COVID-19 crisis. This date is now final. An online solution will be offered to participants unable to make the trip to Lomé. Panel organizers and communicators will be contacted in the coming days to confirm their participation.

Vient de paraître / Just published: Anthropologie & développement n°51/2020

Vient de paraître / Just published: Anthropologie & développement n°51/2020

Anthropologie & développement n° 51/2020 vient de paraître. Issu du colloque de Roskilde sur les migrations, il rassemble 10 articles dans un dossier intitulé “Perspectives ouest-africaines sur les politiques migratoires et sécuritaires européennes / West African engagements with the EU migration-development-security nexus“. Il sera prochainement envoyé aux adhérents à jour de leur cotisation. C’est l’occasion de cotiser pour 2021! Vous pouvez le commander via votre libraire ou sur le site des Presses Universitaires de Louvain. Les articles seront disponibles en ligne mi-2021.

Anthropology & development no. 51/2020 has just been published. The result of the APAD Roskilde international conference on migration, it gathers 10 articles in a dossier entitled “West African engagements with the EU migration-development-security nexus/Perspectives ouest-africaines sur les politiques migratoires et sécuritaires européennes”. It will soon be sent to members who are up to date with their membership fees. This is the opportunity to contribute for 2021! You can order it through your bookseller or on the website of Presses Universitaires de Louvain. Papers will be available online in June 2021.