Association pour l'anthropologie du changement social et du développement
Association for the anthropology of social change and development

Comprendre la trajectoire des interventions de développement

Jacob J.-P. et Lavigne Delville P., 2019, Comprendre la trajectoire des interventions de développement. Processus et réseaux d’acteurs dans trois projets d’eau potable (Burkina Faso, Haïti, Ghana), Coll. Etudes de l'AFD, Paris, Agence française de développement, 186 p.

Qu’est-ce qui concourt au « succès » ou à l’« échec » d’un projet de développement ? Comment comprendre la trajectoire d’interventions et leurs résultats ?
Analysant trois interventions visant à restructurer et étendre la desserte en eau potable dans trois pays (Burkina Faso, Ghana, Haïti), la présente étude montre que le succès d’une intervention tient au fait qu’elle réussit à réunir et faire tenir ensemble des acteurs et des objets hétérogènes, à construire et stabiliser un « réseau sociotechnique » nouveau, offrant un service amélioré. Cela ne va pas de soi et suppose un travail actif d’« intéressement », de négociation, de stabilisation de règles du jeu dans des environnements complexes et souvent peu stables.
Une intervention de développement suppose en effet la coopération d’acteurs et d’institutions multiples qui n’ont ni les mêmes intérêts ni les mêmes objectifs, ne jouissent pas des mêmes capacités institutionnelles et ne déploient pas leurs activités selon des temporalités identiques.
Cette étude donne des clés pour comprendre la trajectoire, parfois mouvementée, d’une intervention (définie comme un ensemble articulé de « phases projets »), à travers son histoire et les différentes épreuves qu’elle a rencontrées. Elle montre que les rapports entre les différents réseaux d’acteurs mis en jeu dans l’intervention – et, en particulier, la place
qu’occupent les usagers et les acteurs du service de l’eau dans la définition des objectifs et le pilotage – sont déterminants dans sa trajectoire.
À partir de ces trois cas, l’étude propose des réflexions et des outils d’analyse de validité plus générale, qui éclairent la trajectoire des interventions de développement et leurs conditions de réussite. Elle ne manquera pas d’intéresser praticiens, évaluateurs et décideurs.