Association pour l’anthropologie du changement social et du développement
Association for the anthropology of social change and development

Insurrection, contre-insurrections et reconfiguration des dynamiques frontalières dans le bassin du lac Tchad entre 2014 et 2019

Auteur(s) : Sumo Tayo Aimé Raoul ;

Les États du Bassin du lac Tchad sont confrontés, depuis 2009, à « Boko Haram », une insurrection armée d’origine nigériane et qui a tiré profit de la configuration géographique, sociologique, géopolitique et historique des espaces frontaliers pour étendre son aire opérationnelle aux Etats voisins, le Cameroun, le Niger et le Tchad notamment. Les modalités de l’insurrection, ainsi que les mesures de gouvernance des périphéries, prises dans le cadre des politiques contre-insurrectionnelles des Etats concernés, ont profondément modifié les dynamiques frontalières, notamment celles liées à la circulation des personnes, des biens et des services.

La présente contribution s’intéresse justement aux effets de l’enjeu sécuritaire « Boko Haram » sur la circulation des personnes et des biens entre les pôles émetteurs des produits agricoles et manufacturés et les pôles de consommation dans le bassin du lac Tchad. Plus spécifiquement il s’agira dans un premier temps de montrer comment les modalités de l’insurrection et les mesures contre-insurrectionnelles prises par les États concernés affectent les mobilités transfrontalières. Ensuite, il sera question des modalités d’adaptation des populations locales face aux effets conjugués des politiques de surlignage, voire du durcissement des frontières nationales et des contraintes générées par l’insurrection.

Le raisonnement sera construit sur la base de sources primaires, notamment des documents d’archives administratives et sécuritaires, des observations directes et entretiens conduits pendant des séjours de recherche au Nigeria, au Tchad et au Cameroun entre 2014 et 2019. Quelques sources secondaires seront également mobilisées.


Mot-clé : Bassin du lac Tchad., Boko Haram, frontières, Mobilités, and Sécurité
Toutes les communications appartenant au même panel :

Voir le panel Les frontières en temps de crise : circulations des personnes et des objets / Borders in Times of Crisis: Circulation of People and Objects

Voir tous les panels du colloque Apad conference 2020