Association pour l’anthropologie du changement social et du développement
Association for the anthropology of social change and development

LES REPRESENTATIONS LIEES A LA POSSESSION ET  A L’UTILISATION DES MOTOS CHINOISES AU TOGO : CAS DE LA VILLE DE LOME

Auteur(s) : Dodji Yaovi HOUNTONDJI ;

Résumé:

Depuis quelques années, les motos chinoises sont devenues un mode de transport par excellence dans la plupart des grandes villes en Afrique au sud du Sahara. Dans la ville de Lomé, ces engins motorisés à 2 et 3 roues font désormais partie du quotidien de la population. Ce choix modal pour les courses en ville et autres prestations de services s’explique par son accessibilité en termes de coûts et sa disponibilité dans la ville de Lomé. Qu’il s’agisse des utilisateurs privés, des prestataires de service ou des bénéficiaires des services de ces engins, chacun a sa représentation sur ces engins de fabrication chinoise. L’objectif général de cette recherche est d’analyser les différentes  représentations  liées à la possession et à l’utilisation de ces motos  de fabrication chinoise. La méthodologie de cette recherche s’appuie sur la démarche inductive visant à faire ressortir ces représentations, c’est-à-dire les sens que les utilisateurs construisent autour de la  possession et de l’utilisation de ces engins. Les principaux résultats issus de cette recherche s’articulent autour  des grands axes notamment  la possession de la moto comme étant un signe d’ascension sociale ; les  motos chinoises qui sont le symbole de l’aide chinoise ; les motos chinoises qui sont perçues comme des  engins de modeste qualité et enfin la représentation de la moto chinoise comme engin de revendication de l’identité féminine.

 

 


Mot-clé : ascension, identité, Motos chinoises, qualité, représentations, and transport
Toutes les communications appartenant au même panel :

Voir le panel « Made in China » dans les ménages africains : valorisations sociales ambivalentes et pratiques de consommation innovantes / « Made in China » in African households: differing social valuations and innovative consumption practices

Voir tous les panels du colloque Apad conference 2020