Association pour l’anthropologie du changement social et du développement
Association for the anthropology of social change and development

« Circulez, il y a tout à voir ». Suivre la piste des motos entre la Chine et l’Afrique

Auteur(s) : Blundo Giorgio ;

Mon intervention s’appuie sur une recherche en cours sur la circulation entre la Chine et l’Afrique de l’Ouest d’une marchandise peu étudiée à ce jour, à savoir les motos et les tricycles, produits dont la Chine dispute à l’Inde la place de premier fabricant mondial.

A travers une étude « biographique » de cette marchandise, connectant des espaces politiques et économiques lointains, j’analyse sa circulation, ses usages, ses modes de régulation, ainsi que les effets politiques et sociaux engendrés par l’articulation de ces différentes dimensions.

Cette ethnographie globale concentre ses observations sur les lieux jouant le rôle de hubs, de nœuds de confluence et de rayonnement de flux de marchandises, savoirs technologiques, visions entrepreneuriales, collaborations durables ou plus éphémères : les districts industriels chinois de Chongqing et de Guangzhou, où se concentrent des centaines de fabricants de motos ; Lomé et son port en eaux profondes, qui reçoit annuellement un demi-million de motos chinoises, faisant du Togo la principale porte d’entrée des motocyclettes de fabrication chinoise en Afrique de l’Ouest ; la ville-frontière de Cinkassé, important marché ouest-africain hors douane, par lequel les motos, à la fois marchandise et vecteur de marchandises exportées frauduleusement, alimentent des circuits transfrontaliers complexes.

J’étudie de ce fait les itinéraires et les routes de ces circulations, les configurations d’acteurs qui les font circuler, les infrastructures et les moyens de transport, les formes de régulation (sur le plan fiscal, douanier, etc.) qui les encadrent et leurs contournements.

Par un retour sur un terrain multisitué et intensif de quatre ans et une mise en perspective avec d’autres ethnographies récentes sur la circulation des marchandises, j’esquisserai les problèmes, surmontés ou irrésolus, ainsi que les potentialités et les ouvertures d’une enquête anthropologique qui vise à embrasser la totalité d’une chaine globale d’approvisionnement et de valeur.


Mot-clé : chaine globale d'approvisionnement, Chine, circulation, ethnographie, Moto, et Togo
Toutes les communications appartenant au même panel :

Voir le panel Analyser les circulations commerciales dans les Suds de manière frontale. Essais ethnographiques et théoriques / Analyzing the complexity and variability of commercial circulations in the South. Ethnographic and theoretical experiments

Voir tous les panels du colloque Apad conference 2020