Association pour l’anthropologie du changement social et du développement
Association for the anthropology of social change and development

Les circulations dans le Sud global :
ethnographies des échanges mondialisés

Colloque international de l’APAD 2020
Lomé, 8-11 décembre 2020

Important

Initialement prévu en juin 2020, le colloque APAD 2020 a été reporté aux 8-11 décembre 2020 du fait de la crise du COVID-19. Le programme scientifique complet est stabilisé, et restera inchangé. 218 propositions ont été reçues, et 138 sélectionnées pour les 21 panels, qui comprendront chacun 4 ou 8 communications. Nous attendons près de 200 participants.

Nous aurons également deux conférenciers de haut niveau : Sanjay Subramanyam, professeur au Collège de France et à l’Université de Californie à Los Angeles (UCLA) , et Nina Sylvanus, professeure à la Northeastern University, Boston (sous réserves).

Un événement spécial « COVID 19 : circulation des virus, circulation des ripostes » sera ajouté au programme.

Merci de prendre bonne note des nouvelles dates, qui seront confirmées début septembre en fonction de l’évolution de la situation.

Après le colloque de Roskilde, en 2018, consacré aux mobilités et aux migrations, l’APAD propose pour l’édition 2020 de ses colloques internationaux, co-organisée avec le Département d’Anthropologie et d’Études Africaines de la Faculté des sciences de l’homme et de la société (FSHS) de l’Université de Lomé (Togo), de centrer ses travaux sur les multiples formes de circulation à grande échelle de marchandises, idées, techniques, informations, modèles qui traversent de manière croissante les pays du Sud et les relient au reste du monde.

Il s’agit de revisiter des terrains et des thématiques qui sont au coeur du « tournant global » ayant investi les sciences sociales depuis deux décennies, de discuter de la place qu’y tient l’anthropologie du développement et inversement, de la manière dont elle prend en compte les dynamiques de mondialisation.

Des panels ou des communications s’intéressant à des circulations à échelle plus limitée, régionale ou entre pays voisins, ou montrant des effets de changement d’échelle dans les circulations, sont aussi bienvenus.

Organisé en partenariatavec
la Faculté des sciences de l’homme et de
la société de l’Université de Lomé (Togo).

Appel à communications

L’appel à communication est ouvert jusqu’au 20 février 2020 — FERMÉ

Les propositions devront de préférence s’inscrire dans les panels sélectionnés.

Il est également possible de soumettre des propositions de contribution sur des thématiques non couvertes par les panels à conditions qu’elles se rattachent clairement aux axes de réflexion du colloque (voir détail dans l’appel à communications) :

Nous invitons également les anthropologues visuels et les cinéastes à soumettre des films pour des projections publiques.

Procédure

Les résumés de communication, de 600 mots maximum, doivent être soumis en ligne ici avant le 1er mars 2020 compris. Vous recevrez un accusé de réception et votre proposition sera envoyée aux organisateurs du panel et au comité d’organisation.

ATTENTION : la procédure a changé par rapport aux appels diffusés par pdf : les propositions de communication ne doivent pas être envoyées directement aux organisateurs du panel.

Calendrier

** Nouvelles dates **
(17/04/2020)

1er mars 2020 à 22h (TU) : clôture de l’appel à contribution
8 mars 2020 : évaluation des panels complets ; les organisateurs doivent faire parvenir leur sélection de résumé pour validation
15 mars 2020 : publication de la liste définitive des panels
15 mai 2020 : limite d’envoi des textes complets des communications
10 septembre : confirmation des dates du colloque
10 novembre : date limite de dépôt des communications en ligne

 

PDF du colloque

Comité scientifique

Adjamagbo Agnès, IRD, France
Ayimpam Sylvie, Aix-Marseille Université, France
Baxerres Carine, IRD, France
Blundo Giorgio,EHESS/IRD,France/Togo
Chalfin Brenda,University of Florida,USA
Choplin Armelle, Global Studies Institute, Université de Genève, Suisse
Goéh-Akoué Michel, Université de Lomé, Togo
Guézéré Asogba,Université de Kara,Togo
Kibora Ludovic Ouhonyioué, CNRST/INSS Burkina Faso
Kossi-Titrikou Komi Emmanuel,Université de Lomé, Togo
Lesourd Céline, CNRS, Marseille, France
Maizi Pascale, SUPAGRO, Montpellier, France
Muñoz José Maria, Center for African Studies, Université d’Edinburgh, Grande Bretagne
Nugent Paul, Center for African Studies, Université d’Edinburgh, Grande Bretagne
Ouattara Fatoumata, IRD, France/Togo
Petric Boris, CNRS, Marseille, France
Stanziani Alessandro, EHESS, France
Storeng Katerini, University of Oslo, Norvège
Sylvanus Nina, Northeastern University, Boston, USA
Tidjani Alou Mahaman, Université de Niamey, LASDEL, Niger

Comité d’organisation

Akakpo-Ahianyo Jean-Paul, URD/Université de Lomé
Amouzou-Glikpa Amevor, Département de sociologie/ Université de Lomé
Apeti Saturnin, Département de sociologie/ Université de Lomé
Awesso Charles, Département d’anthropologie/ Université de Lomé
Blundo Giorgio, IRD EHESS, Lomé
Boutinot Laurence, CIRAD, Montpellier, France
Deridder Marie, UCL, Louvain la Neuve, Belgique
Douti Mireille, EHESS, Paris, France
Elieth Eyebiyi, Lasdel Bénin, Abomey Calavi, Bénin
Gogoli Ablavi Julie Esseyram, Département d’anthropologie/ Université de Lomé
Hountondji Roland, Département d’anthropologie/ Université de Lomé
Koumi Abel, Département d’anthropologie/ Université de Lomé
Lavigne Delville Philippe, IRD/Université Gaston Berger, Dakar, Sénégal
Lawani Ayemi, Université de Kara
N’Djambara Mohamondou, Département d’anthropologie/ Université de Lomé
Mazzocchetti, Jacinthe, Université Catholique de Louvain, Belgique
Ouattara Fatoumata, IRD, Lomé
Palassi Konga, Département anthropologie, Université de Lomé
Passinda Laurent, Université de Lomé
Poncelet, Marc, Université de Liège, Belgique
Toudeka Marie-Reine, URD/Université de Lomé
Vampo Charlotte, IRD UMR Ceped, Paris
Waharé Jules, Département d’anthropologie, Université de Lomé

Avec le soutient de