Association pour l’anthropologie du changement social et du développement
Association for the anthropology of social change and development

Les « transportants » de Kisangani : bus Indiens, moteurs Chinois et biographies socio-techniques (Kisangani, RDC).

Les « transportants » de Kisangani : bus Indiens, moteurs Chinois et biographies socio-techniques (Kisangani, RDC).

Auteur(s) : Lambertz Peter ; Liagologa Victor Yaaya ;

A l’exemple des bus Indiens opérant sur l’axe routière Kisangani – Kampala, et des moteurs chinois propulsant une flotte grandissante de baleinières sur le fleuve Congo, notre contribution s’interroge sur la vie sociale que mènent des technologies de transport d’origine asiatique avec les acteurs d’une nouvelle classe d’entrepreneurs à Kisangani. Ces technologies de transport, qui se sont installées entièrement à l’insu de politiques publiques ou d’initiatives de développement, offrent des opportunités à un nombre grandissant de nouveaux acteurs économiques et techniques (mécaniques, d’ingénierie, etc.). Leur succès est basé sur l’assemblage et l’interaction habiles de matériaux, de savoirs-faire, de corps et de rapports sociaux, qui assurent leur fonctionnement. Notre intervention s’interroge ainsi sur les continuités et les aspects nouveaux des nœuds sociotechniques des « transportants » de Kisangani.


Mot-clé : baleinières, biographie, bus, Kisangani, socio-technique, technique, et transport
Toutes les communications appartenant au même panel :

Voir le panel Acteurs, modalités matérielles et technologies des circulations dans les Suds / Actors, Materialities and Technologies of Circulations in the Global South

Voir tous les panels du colloque Apad conference 2020