Association pour l’anthropologie du changement social et du développement
Association for the anthropology of social change and development

Le “rôle” des consultants dans les programmes du fonds européen de développement : le cas des cellules d’appui à l’ordonnateur national

Le “rôle” des consultants dans les programmes du fonds européen de développement : le cas des cellules d’appui à l’ordonnateur national

Auteur(s) : courtin Christophe ;

Le mot atelier dérive de astelle,un petit morceau de bois qui a aussi donné attelle. Par métonymie, le lieu de travail des artisans menuisiers a très vite désigné les premières écoles de théâtre. Aujourd’hui l’atelier signifie groupe de travail chargé de produire des résolutions ou des recommandations et pas mal de langue de bois, ce qui le fait revenir à son sens d’origine. Le vocabulaire du théâtre imprègne la configuration développementiste : ateliers participatifs, rôle des populations, rôle des acteurs (de la société civile, « non étatiques », du développement, institutionnels). Parmi tous les acteurs du développement des autres, le rôle de l’expert (on dira aussi le consultant l’assistance technique) est particulier. Comme l’Arlequin de la Commedia d’el Arte et son habit fait de pièces de tissus colorées, il doit déployer un registre de compétences larges. Son rôle est central dans le projet de développement où il intervient mais où il n’est jamais le personnage principal et on lui fait souvent jouer le mauvais rôle.

L’Union Européenne (UE) au travers du Fonds Européen de Développement (FED) est au niveau mondial le premier pourvoyeur de consultants internationaux en ingénierie sociale au travers de tous les dispositifs d’appui aux bénéficiaires de son aide. Le 11eFED (2014-2020) est doté de 30,5 milliards d’euros et concerne le développement local, l’humanitaire, la citoyenneté, les droits de l’homme et la coopération au développement. En 2020, l’Union Européenne finance près de 500 projets en Afrique dont plus de la moitié en Afrique Subsaharienne francophone et mobilise environ 1200 experts long terme (plus d’une année à temps plein). De l’expertise court terme (quelques semaines) est également mobilisée en permanence, elle triple ce chiffre d’experts engagés.

La communication se concentrera sur le rôle des experts long terme de l’UE dans les projets. Engagés sur contrat de travailleur indépendant via une quinzaine de bureaux d’études privés européens du secteur marchand, les consultants travaillent aussi bien auprès des bénéficiaires étatiques de l’aide européenne (les ministères) que des bénéficiaires finaux (« les populations »). Leur rôle est d’abord d’être un interface entre les exigences procédurales et financières de la Commission Européenne et ce que l’on appelle communément les « réalités de terrain », c’est-à-dire les contextes politiques, sociaux et culturels que les outils de gestion de projet sous estiment quand ils ne les ignorent pas. Leur apport technique dans le domaine spécifique de leur projet est secondaire. On privilégiera leurs compétences dans les procédures et surtout leur capacité à assurer l’appropriation de ces dernières par les « acteurs » bénéficiaires. Le cas de l’assistance technique auprès des services des Ordonnateurs Nationaux (c’est-à-dire les services des ministères locaux chargés de la gestion financière des projets subventionnés par l’UE) sera étudié plus spécifiquement.

La consultance dans l’aide au développement est aussi une filière professionnelle qui s’internationalise et qui est en crise. En France une soixantaine de masters universitaires en coopération, développement ou humanitaire, forment par an environ 1500 spécialistes autour des méthodes de conduite de projet en développement, le marché ne peut pas absorber ce nombre croissant, la profession s’africanise et les prix sont tirés vers le bas.


Mot-clé : assistant technique Fonds Européen de Développement, consultant, expert, and Unio européenne

Conectez vous pour accéder au texte complet

Toutes les communications appartenant au même panel :

Voir le panel Consultants et bureaux d’études : une profession mondialisée à l’épreuve des contextes locaux / Consultants and consultancy firms: a globalized profession confronted to local contexts

Voir tous les panels du colloque Apad conference 2020